Originel

Comment raconter le cycle de la vie?
Je propose un mouvement entre le corps et le végétal: de la naissance à la mort, venir de la terre et retourner à la terre.

Ma réflexion s’est construite à partir de la technique de sur-impression car elle permet de renforcer le symbolique associé au thème. Tout comme penser sa scénographie où les lectures deviennent multiples. L’œil perçoit le « Hors » et le «Hors de » tout comme il se confond dans le « dans ». Les limites entre le « Hors » et le « Hors de » deviennent difficiles à percevoir mais elles sont bien présentes. J’ai souhaité développer une approche mystique, presque primaire de l’image. Elles prennent vie dans l’imperfection, une seule source de lumière est utilisée et permet ce contraste pour donner l’illusion d’une parfaite harmonie entre les courbes, la peau et la nature.

Cette série peut étonner, décontenancer, hypnotiser car elle offre une interprétation différente, « Hors » cadre et « Hors de » l’habituelle image du nu.

Décembre 2011-Mars 2012

10 tirages sur papier ultrasmouth, impression encre à charbon, contre-collé sur dibond avec rails, format 40x40.
3 tirages sur papier ultrasmouth, impression encre à charbon, contre-collé sur dibond avec rails, format 50x50.


Sandra Fastre